Joyeux anniversaire !

C'est bientôt mon 20 ème anniversaire et un gentil corbeau m'a envoyé ses voeux, hier, en avance de quelques jours.

En ouvrant ma boîte aux lettres, j'avais reconnu l'enveloppe (j'avais déjà reçu des insultes par le même vecteur) et je savais à quoi m'attendre.

Je traduis le message du corbeau, sciemment bourré de fautes : "Un anniversaire, ça se fête". Accompagné d'un magnifique cerceuil.

Je dis "sciemment", car le reste du message est bien orthographié.

Je me suis alors souvenu du message que j'avais envoyé à la mairie de Chèvremont quelques jours avant dans lequel je la félicitais d'avoir publié un bulletin d'information sans faute d'orthographe. Ce qui était assez rare pour le "relevé"...lol. Oui, moi aussi je fais des fautes, mes je ne représente pas l'état.

Je me suis dit "tiens, en plus de se foutre de ma gueule, ce blaireau me menace de mort. Bon."

Je me suis dit aussi "tiens, cette enveloppe, elle me rappelle quelque chose" :

Quelle coïncidence !

Mais qui pourrait bien vouloir me faire croire que c'est mon syndic, conseiller municipal à Chèvremont, qui m'envoie des menaces de mort ? Certes, il m'a déjà insulté en publique (plainte en cours de traitement...probablement classée sans suite malgré une vidéo prouvrant les faits), m'a menacé par SMS, mais quand même....

Je lui ai fait part de mes observation. J'attends toujours son retour. Comme le carnet d'entretien de l'immeuble qu'il m'interdit !

Sacré syndic !

Chèvremont, le 14 décembre 2017.

Joyeux anniversaire (2) !

Le hasard fait- il toujours bien les choses ?

Le 14 décembre (voir plus haut) je reçois une lettre de menace de mort expédiée de Strasbourg. Holtzheim, plus exactement. Du même bureau que celui qu'utilise mon syndic, Alain Brun, pour m'envoyer ses courriers. Je rappelle qu'Alain Brun est conseiller municipal de Chèvremont, en charge pendant quelques semaines de l'urbanisme et qu'il a commencé à construire sa piscine sans autoration.

Le 14 décembre, se déroulait justement un conseil municipal. Je m'y suis rendu et j'ai tout filmé.

Le conseil a commencé avec 20 minutes de retard.

Après avoir fait la longue liste des absents, le maire dit que la réunion a été exceptionnellement programmée un jeudi en raison des fêtes de fin d'année. Il faudra revenir au vendredi car, en plus, Alain reste souvent à Strasbourg.

Alain Huguenin étant présent, le maire parlerait il d'Alain Brun ?

Je lui pose la question en fin de conseil mais il ne souhaite pas y répondre alors qu'il a étalé la vie privée des conseillers qui sont en Chine et aux Etats Unis.

La vidéo :

Quelques minutes plus tard, son pitbul m'attaque.

J'ai fait part de mes remarques à l'intéressé. Pas de réponse. Comme pour le carnet d'entretien de l'immeuble qu'il me refuse et ses autres mensonges.

Chèvremont, le 16 décembre 2017.

Joyeux anniversaire (3) !

Finalement, j'ai eu la réponse à la question que je posais à notre édile.

Au détour de recherches sur la toile, je suis tombé sur ce profil Viadéo.

J'ai horreur de ces sites qui étalent nos vies privées en publique ;)

Chèvremont, le 8 janvier 2018.

Joyeux anniversaire (4) !

Le 20 janvier 2018, je reçois encore une de ces fameuses enveloppes prétimbrées verte.

Alors cette fois, c'est quoi ? Des menaces de mort ? Des insultes ? Une lettre de mon syndic ?

Je retourne la lettre et je découvre le cachet de mon syndic.

Je remarque que cette fois-ci la lettre n'est pas oblitérée. Comme si elle avait été déposée directement dans ma boite aux lettres.

D'habitude, elles sont toujours oblitérées, que ce soit mon syndic ou pour des menaces de mort.

Si c'est mon syndic qui m'envoie ce courrier, pourquoi ne l'a t'il pas posté comme les autres ?

Dans le doute, je préfère ne pas l'ouvrir. C'est peut être un poison dangereux qui se volatilisera dans l'air dès que je l'ouvre.

Tant pis pour les charges.

Chèvremont, le 26 février 2018.